Publié le 18.03.2022

Un nouveau phare genevois

  • Communiqué de presse - 18 mars 2022

     

    Un nouveau phare genevois

     

    Dans le sillage d’un concours d’architecture ayant réuni 93 projets, la construction d’un phare se profile sur la jetée Nord de la Société Nautique de Genève (SNG). Le nom du lauréat du concours, le bureau genevois BUREAU (Daniel Zamarbide), a été révélé hier soir dans les locaux du club en présence des autorités, du jury du concours et des candidats. 
     
    Répondant aux nombreuses sollicitations des autorités et communautés impliquées dans les modifications de la rade de Genève depuis des années, la Société Nautique de Genève a initié un projet de construction de phare qu’elle veut offrir à la population genevoise.
     
    Avec la création de la Plage des Eaux-Vives, l’extension du port de la SNG et l’aménagement du quai de Cologny, la rade de Genève a vécu une véritable métamorphose dont les Genevois sont les premiers à bénéficier. A l’issue de ce long processus de réaménagement urbanistique, tous les acteurs engagés dans le projet ont réalisé qu’il manquait une composante symbolique marquant l’aboutissement et le nouveau visage de cet ensemble. En parallèle, les adeptes des sports nautiques ont constaté que la nouvelle jetée s’avérait très basse et donc peu visible à distance, en particulier la nuit. Cet aspect fonctionnel et sécuritaire a orienté les discussions vers la réalisation d’un phare, répondant aux aspirations de toutes les parties concernées.
     
    Dans cette optique, la SNG s’est portée maître d’ouvrage.  En collaboration avec l’Etat de Genève, elle a lancé début 2021 un concours d’architecture anonyme, auquel ont participé 93 bureaux. Un jury de 15 personnes a étudié l’ensemble des candidatures avec la plus grande rigueur, rendant son verdict en décembre 2021. Le lauréat BUREAU, anonyme jusque-là, dispose de la capacité technique de mener à bien l’objet retenu (voir ci-dessous). La SNG et le jury tiennent à remercier l’ensemble des concurrents pour leur participation et leur engagement, et saluent la diversité des rendus proposés.
     
    Les études de faisabilité ont d’ores et déjà débuté en vue d’obtenir l’autorisation de construire. La réalisation du projet, qui devra être financé par du mécénat, dépend de l’autorisation qui prévoit la rénovation et la surélévation de la partie sud du bâtiment de la SNG. Une fois les deux projets de constructions validés et les autorisations obtenues, les travaux devraient durer un an et le phare marquer l’entrée de la nouvelle rade de Genève à l’automne 2023.

     

    Photos: AIVA images

    Dessin: BUREAU

Dernières actualités de la Société Nautique de Genève

Top