Publié le 28.09.2020

48e Tour du Léman à l’Aviron : Victoire de l’équipe Bonner Ruder-Verein e. v. / Kölner CfW / GTR Neuwied/SRC Bonn en 05:26'37'

  • Soumise à des conditions météorologiques très instables, la 48e édition du Tour du Léman à l’Aviron s’est déroulée ce samedi 26 septembre au large de la Société Nautique de Genève. C’est l’équipe Bonner Ruder-Verein e. v. / Kölner CfW / GTR Neuwied / SRC Bonn qui remporte la course cette année.

    Au terme des Septante-cinq kilomètres parcourus par les équipes lors de la 48e édition du Tour du Léman à l'Aviron, c'est l’équipage Bonner Ruder-Verein e. v. / Kölner CfW / GTR Neuwied / SRC Bonn qui a franchi la ligne d’arrivée en première position à 13 heures et 26 minutes. Le bateau est arrivé avec 20 minutes d'avance sur ses concurrents Rgm Neuwieder RG / KCfW Köln / Clever RC. SC Thun / RC Hallwilersee, premières de la catégorie féminine, complètent le podium de cette édition 2020. 

    Suite aux prévisions météorologiques de Philippe Jeanneret, qui annonçait la veille des vents forts et aléatoires, le parcours a dû être modifié pour assurer la sécurité des participants. Le réduisant ainsi de Genève à Rolle, et retour. Après un départ dynamique des 30 participants donné à 08h00, la tête de la flotte est sortie du Petit-Lac aux alentours de 09 heures 45, bénéficiant de conditions météorologiques correctes jusqu'ici. Alors que les bateaux en fin de flotte prenaient quant à eux la décision d'attendre avant la pointe de Promenthoux, que les vents annoncés s'apaisent, et qu'un autre bateau avait déjà été contraint d'abandonner la course.

    Cette édition du Tour du Léman à l’Aviron demeure exceptionnelle en tout point puisque, en raison du Covid-19, seulement six bateaux ont pu s’élancer au départ de la course, contre une vingtaine les années précédentes. "Malgré des entraînements réduits cette année et les aléas climatiques, les participants ont pu ramer le long de la côte suisse. Certes, les turbulences sanitaires et aériennes n’ont pas facilité leur progression, mais grâce aux prévisions météorologiques, le Comité d’organisation a pu prendre des décisions assurant la sécurité des participants et ces derniers ont ainsi pu disputer l’une des rares régates de cette saison." déclare Gwenaël Fuchs, Vice-président du Comité d'organisation.

    "Maintenir la course nous tenait particulièrement à cœur à l'égard des équipes inscrites et déterminées, mais aussi en soutien à la Société Nautique de Neuchâtel qui ramait pour récolter des fonds pour le programme Ramer en rose. La sécurité restera toujours notre seule limite." ajoute Stéphane Trachsler, Président du Comité d'organisation. 

    La neuvième édition du Défi Inter-Entreprises n’a malheureusement pas pu être organisée cette année, faute de participants. 

     

    Classement 2020 

Dernières actualités de la Société Nautique de Genève

Top