Publié le 13.07.2018

8mJI World Cup 2018

  • Du Vendredi 29 Juin au Samedi 7 Juillet vingt-trois magnifiques « 8M JI » se sont retrouvés pour disputer la Classic Cup Aguti le premier week-end et surtout la World Cup courue elle les six jours suivants.

    Quatre sur les cinq « 8M JI » de la Société Nautique de Genève avaient fait le déplacement :

    YQUEM II de Jean Fabre nous représentait en Moderne, CATINA VI de Fred Meyer et CARRON II d’Angelo Mazzarella en Neptune et TAIFUN du duo Serge Patry & Thierry Plojoux en First Rule.

    Pour la « Classic Cup Aguti » organisée par Aguti Société de construction navale, vingt-quatre bateaux classiques locaux étaient venus se joindre à la flotte des 8M.

     

    Après cinq régates courues dans des vents parfois soutenus, mais très instables et torturés, YQUEM II, malgré sa faible connaissance du Lac de Constance, remporte la victoire devant l’Autrichien CONQUISTADOR, ex HOLLANDIA barré par Werner Deuring.

     

    Pas de repos pour nos régatiers le Lundi 2 juillet, premier jour de la Coupe. Le comité décide avec l’accord des concurrents d’envoyer trois manches au lieu des deux normalement prévues par la Classe pour une Coupe du Monde.

    YQUEM II, malgré une victoire et deux places en demi-teinte, démarre la compétition avec un important retard aux points.

    En Neptune le ton est donné cela sera une lutte inter club entre CATINA VI et CARRON II qui tourne à l’avantage de ce dernier à la fin de la première journée.

    TAIFUN quant a lui démarre cette coupe à la deuxième place à égalité de point avec le troisième mais avec l’avantage d’une victoire de manche.

    Les 2 jours suivants malgré de nombreux départs successifs à un rythme effréné aucune manche ne devait être validé le vent s’évanouissant à la moitié du parcours. Il faudra attendre la 4ème journée pour pouvoir courir deux manches qui valident enfin le championnat. YQUEM II perd encore un point malgré une victoire de manche.

    Malheur à CARRON II qui se fait harponner par l’étrave de CONQUISTADOR sur le départ de la première manche du jour, il est obligé d’abandonner pour tenter de réparer ses énormes dégâts laissant ainsi la première place à CATINA VI. Par contre bonne journée pour TAIFUN qui conforte sa place de deuxième sans laisser un point à ELFE II.

    Le jour suivant dans un joli vent de Sud-Ouest, YQUEM II fait jeu égal avec CONQUISTADOR. CARRON II blessé mais réparé et applaudi par l’équipage de SIRA, le bateau du Roi de Norvège, et par Harald V lui-même, revient dans le match et récupère la deuxième place derrière CATINA VI en emportant les deux manches. TAIFUN continue sa course à la deuxième place.

    Pour la dernière journée tout est mathématiquement encore possible en Moderne et en Neptune, en First Rule à moins qu’ELFE II n’ait de gros problèmes TAIFUN en navigant comme les jours précédents devrait garder sa belle deuxième place.

    L’attente fût longue ce jour-là pour YQUEM II et CARRON II, et c’est aux alentours de 13 heure que le comité put enfin lancer l’avant dernière manche, le départ de la dernière fut donné 20 minutes avant la clôture.

    YQUEM II malgré ses deux belles victoires, cinq au total sur le 9 manches courues ne sera pas sacré Champion du Monde pour un petit point.

    Quant à CARRON II, son équipage passe des larmes au rire, il remporte les deux dernières manches, alors que CATINA VI finit deuxième et troisième. A égalité de point CARRON II repart avec la coupe NEPTUNE qu’il remporte pour la troisième année consécutive.

    Et c’est dans la bonne humeur, au cours d’une soirée de Clôture et de Remise des Prix somptueuse que les équipages ont partagés le bonheur des podiums de nos 4 représentants de la SNG

    Ils ont dit :


    Jean Fabre : nous sommes satisfaits d’avoir battu le Champion du Monde Conquistador par 5 victoires à 4, mais nous ne regrettons pas d’être venus très motivés. L’environnement portuaire enfoui dans la verdure est magnifique, ainsi que la majestueuse tente ou les évènements ont eu lieu pratiquement chaque jour. Une organisation de soutient pour les sorties et entrées de port avec pas moins d’une douzaine de semi-rigides ainsi qu’une gestion des départs et d’orientation de parcours très professionnelle et d’une efficacité redoutable ont rendu cette Coupe du Monde 2018 à Langenargen inoubliable.

    Il ne faut pas minimiser la Gastronomie et les boissons servies à profusion par un personnel aimable, image d’une Allemagne passionnée, accueillante et festive.


    Serge Patry :

    Je suis heureux, Taifun champion Olympic il y a 106 ans renoue avec le podium.

    C’est avec beaucoup d’excitation que l’équipage s’est rendu à Langenargen pour en découdre avec la flotte des premières jauges. C’est je crois la première fois ou du moins depuis bien longtemps que 7 First Rules se retrouvent sur la ligne de départ d’une Coupe du monde. Pour cette occasion nous avons décidé de prendre les choses au sérieux en enlevant le moteur et en essayant d’alléger le bateau au maximum, Taifun comme son équipage compte quelques kilos de trop avec l’âge.

    Nous avons disputé les 9 manches du mieux que nous pouvions dans la plus pure tradition du début du siècle avec un petit coup de main de Carron II qui nous ont prêté un spi plus performant que notre traditionnel foc ballon. (spi modern qui constitue la seule exception à la tradition du début du siècle). Les 10 jours de régates ont passé très vite et nous nous réjouissons déjà des prochaines régates tradition ou Taifun pourra à nouveau montrer son potentiel sans sombrer dans le modernisme.


    Jean-Luc Lévêque :

    Nous étions venus pour essayer de gagner le Trophée NEPTUNE pour la 4ème fois et surtout le garder pour la troisième année consécutive, ce sont les mots rassurants d’Angelo après notre accident qui ont permis à notre équipe de trouver la force de revenir dans le match, on savait que nos amis de CATINA VI serait difficile à battre, mais nous avons eu la chance avec nous sur la dernière journée. Maintenant il ne reste plus qu’à remettre en état CARRON II pour aller défendre notre titre de premier aux Régates Royales.


     

    YQUEM II : Jean Fabre, Manuel Stern, Cédric Senften, Marc Stern, David Genier, Pasqual.Python

    CATINA VI : Fred Meyer, Regina Meyer, Axel Meyer, Nicolas Berthoud, Fabrice Maguerat, Christophe Berthoud, Antoine Mattey-Jaquet.

    CARRON II : Angelo Mazzarella, Jean-Luc Lévêque, Jean-Marc Monnard, Jacques Lévêque, Cédric Galetto, Valention Berner, Patrick Ducluzaux.

    TAIFUN : Serge Patry, Thierry Plojoux, Olivier Baiwir, Bernard van den Berg, Markus Brandler, Guy Ribadeau-Dumas, Nérée Cornuz.


    LES RESULTATS :

    2018 8mR First Rule overall
    2018 Generation cup - overall results
    2018 Neptune Rule - overall results
    2018 Overall results
    2018 Sira Cup - Overall results

      

Dernières actualités de la Société Nautique de Genève

Top