Publié le 06.05.2018

Bon départ pour la saison 2018 des D35

  • Avec onze courses disputées sur deux jours. Les D35 ont commencé leur saison dans d’excellentes conditions. Alinghi s’impose sur cette première épreuve, devant Ylliam – Comptoir Immobilier et Mobimo. 

    Les D35 ont été gâtés pour leur début de saison 2018. Les conditions du Grand prix d’ouverture de la SNG ont en effet été presque parfaites lors des deux premières journées. Les voiliers ont même bénéficié d’airs soutenues le vendredi, pour l’entrée en matière.

    Avec une bise d’une quinzaine de nœuds lors de la première journée, vendredi après-midi. Les équipages n’ont pas vraiment eu de temps de s’échauffer. Et il a fallu faire preuve de pas mal de maîtrise pour aller au bout des cinq courses disputées. Quelques-uns se sont même faits des petites frayeurs. Alinghi, Ylliam – Comptoir Immobilier, Zen too et Realteam ont successivement remporté des manches. Sept des neufs concurrents ont terminé au moins une fois sur le podium, démontrant une nouvelle fois l’homogénéité de la flotte.

    Samedi, même si la bise avait faibli autour de 8 – 10 nœuds, le comité de course a pu lancer six régates très disputées entre 14h et 17h. Swisscom, qui n’avait pas trouvé ses marques lors de la première journée de course est revenu dans le match avec des meilleurs résultats. Mobimo, de retour sur le circuit avec un jeune équipage s’est quant à lui octroyé deux magnifiques victoires de courses. Alinghi, qui n’a pas brillé sur les deux premières manches du jour, a finalement retrouvé son potentiel, et remporte trois des six courses. Les régates se sont enchaînées à un rythme soutenu, exigeant de chacun une parfaite condition pour être au maximum du début à la fin.

    Le dimanche, malgré quelques tentatives, le comité n’a pas été en mesure de lancer de régate, faute de vent. À 15h, les voiliers ont regagné la SNG, restant sur le classement du samedi.

    Ernesto Bertarelli, vainqueur en 2017, est évidemment très content de recommencer sur cette victoire. « C’était un début de saison musclé, a-t-il déclaré. Et de poursuivre: Nous n’avons pas eu le temps de nous échauffer. La première journée était assez difficile. Le comité de course a poussé les équipages jusqu’au bout. Il ne se sont peut être pas rendu compte que l’air était froid, et que c’était plus appuyé qu’en apparence. Il y a des belles équipes qui nous tiennent éveillés. Le dernier fait une deuxième place, donc on voit que ça brasse énormément. Toutes les équipes peuvent gagner. Nous sommes vraiment contents de voir Mobimo en embuscade sur le podium. »

    Deuxième au classement, Bertrand Demole, propriétaire et barreur d’Ylliam – Comptoir Immobilier est également ravi de cette rencontre. « L’objectif était de faire en tout cas aussi bien que l’an passé. En plus, c’est la première fois que nous montons sur le podium au premier Grand prix. Nous sommes donc vraiment contents. Il y a eu du vent, nous avons bien navigué, nous sommes détendus et rapide. L’équipe est soudée, et nous avons du plaisir à naviguer ensemble. ».

    Sur la dernière marche du podium, Christian Wahl n’a pas caché sa satisfaction d’être à nouveau dans le jeu, après un important remaniement d’équipe. « Il y a de nouvelles énergies, raconte-t-il. Il manque bien sûr encore quelques automatismes, mais globalement, c’est très positif. Nous avons fait une grande session d’entraînement avant les régates, avec dix jours consécutifs. Les manœuvres tournent bien, nous avions encore quelques doutes sur la performance et les situations de contacts proches. Mais nous avons pu tous les levers lors de cette rencontre. Nous avons confiance dans le bateau et l’équipe. On a une bonne communication. La clé c’est de performer en permanence. Il y a beaucoup plus de spontanéité à bord, par rapport à l’an passé. Il y a de la fluidité. Parfois il y a trop de communication, mais on est performant avec ça, donc c’est positif. Les mots-clés annoncés en début de saison, c’était plaisir et performance, et ce week-end était le reflet de ces paroles. »

    Parmi les autres équipages, Phaedo squared de Lloyd Thornburg a réalisé un retour remarqué, et a joué quelques jolis coups le vendredi. La présence à bord de Chris Draper, qui a permis à tous de prendre confiance, n’est certainement pas étrangère à ces réussites. 

    Okalys Youth project, mené par un équipage de jeunes talents a également réalisé une belle rencontre. Les régatiers ne se sont pas laissé impressionner par les airs soutenus, et ont fait quelques belles places.  

    La prochaine rencontre, l’Open de Versoix, aura lieu du 19 au 21 mai. Tout le monde espère bien sûr rencontrer des conditions aussi favorables.  

    Classement après 11 manches*

     

    Place Team 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Total
    1 Alinghi 1 5 4 1 2 7 5 1 1 2 1 23
    2 Ylliam-Comptoir Immobilier 3 1 2 7 3 5 2 6 4 5 2 33
    3 Mobimo 7 2 8 3 5 1 4 2 7 1 3 35
    4 Racing Django 4 3 3 4 6 3 6 5 2 3 6 39
    5 Zen Too 5 7 1 2 9 4 8 4 3 7 5 46
    6 Realteam 6 6 5 6 1 2 1 3 9 8 9 47
    7 Swisscom 9 8 9 5 7 6 3 7 5 6 4 60
    8 Okalys Youth Project 8 4 6 9 8 8 9 9 6 4 7 69
    9 Phaedo2 2 9 7 8 4 9 7 8 8 9 8 70
     

Dernières actualités de la Société Nautique de Genève

Top