Publié le 25.09.2017

Alinghi remporte le Grand Prix de Clôture et le championnat 2017


  • Alinghi a remporté le Grand Prix de clôture devant Ylliam – Comptoir Immobilier et Realteam. Le vainqueur confirme par là même sa victoire indiscutable du D35 Trophy 2017

    En remportant le dernier Grand Prix de la saison, Alinghi signe une remarquable victoire sur le D35 Trophy. Le voilier remporte en effet l’ensemble des Grand Prix ainsi que le Bol d’Or Mirabaud. Seule la Genève-Rolle-Genève lui échappe d’une petite seconde.

    Vendredi, le séchard s’est un peu fait attendre. La flotte est partie sur l’eau en milieu d’après-midi, alors qu’un flux de nord de 6-8 noeuds s’installait timidement. Profitant de cette situation, le comité a pu enchaîner les régates les unes après les autres et lancer finalement cinq belles courses, dans des conditions idéales. Alinghi s’est imposé sur l’ensemble des manches, laissant ses adversaires s’expliquer derrière lui. Ylliam – Comptoir Immobilier qui a grillé son joker à la première manche, a très vite retrouvé son rythme et signe trois deuxièmes places. Realteam, qui termine troisième du jour, réalise également une belle opération, toutefois ponctué de deux courses moyenne. Mobimo, quatrième vendredi en fin de journée a démontré son potentiel avec une belle régularité. Swisscom qui le talonnait d’un point est aussi resté très régulier, entre la quatrième et cinquième place.

    Le deuxième jour, le séchard était aussi attendu, mais ne s’est jamais réellement levé. Les D35 sont partis sur le plan d’eau vers 15h afin d’être prêt à partir en cas d’amélioration de la situation. Un léger flux de nord-est s’est doucement posé vers 15h30, et Benoit Deutsch, président du comité de course, a saisi l’opportunité pour lancer une régate dans du tout petit temps. Zen Too a remporté cette unique manche du jour, devant Swisscom et Racing Django. Alinghi réalise une contre-performance, sans réelle importance sur le classement, puisque la plus mauvaise manche peut être biffée.

    Au niveau du classement du D35 Trophy, Ylliam – Comptoir Immobilier gagne un rang grâce à cette dernière épreuve et termine deuxième du championnat. Zen Too reste sur le podium, mais sur la dernière marche.

    Ils ont dit:

    Ernesto Bertarelli (Alinghi)1er du D35 Trophy 2017: « À une seconde nous aurions pu remporter toutes les manches du championnat, puisqu’il nous manque la Genève-Rolle-Genève. Mais nous remportons tous les Grands Prix, c’est une très belle saison. Ça fait trois ans que nous naviguons ensemble, et chaque année c’est toujours un petit peu mieux, nous connaissons très bien notre bateau. Mais rien n’est jamais gagné. Le niveau est très élevé, et la moindre erreur se paie, nous l’avons vu cet après-midi. »

    Bertrand Demole (Ylliam – Comptoir Immobilier) 2ème du D35 Trophy 2017: « Nous étions super-contents d’être sur le podium qui était notre objectif en début de saison. Il y avait la deuxième place à prendre lors de ce Grand Prix et nous l’avons saisie. L’équipe est stable, et ça fait trois ans qu’on navigue ensemble, et il faut cette stabilité et les bonnes personnes au bon endroit pour réussir. »

    Fred Le Peutrec (Zen Too) 3ème du D35 Trophy 2017: « Nous sommes contents de finir sur le podium, mais c’est un peu frustrant de perdre la deuxième place sur cet évènement. Mais globalement, en regard du temps que nous passons à bord, nous pouvons être très satisfaits de notre classement. »

    Jan Eckert (Racing Django) 4ème du D35 Trophy 2017: «Nous avons fait d’excellent progrès, qui sont le fruit d’un énorme travaille. L’équipage est constitué d’Alphas, et ce n’est pas facile de les faire travailler tous ensemble. Les coachs nous ont vraiment aidés en ce sens. Le niveau est très serré, nous étions derniers l’an dernier, 4ème cette année. C’est très satisfaisant. »

    Julien Monnier (Swisscom) 5ème du D35 Trophy 2017: « Notre sentiment est que la communication est relativement compliquée, nous n’avons pas encore trouvé toutes les clés. Nous manquons encore de régularité aux avants postes pour être sur le podium. Mais nous savons que le potentiel est là. Nous allons travailler nos points faibles, et serons là l’an prochain pour tenter de faire mieux. »

    Christian Wahl (Mobimo) 6ème du D35 Trophy 2017: « Nous avons eu des hauts et des bas, et avons procédé à plusieurs changements pour faire évoluer l’équipe. Nous avons trouvé maintenant un équilibre de communication que nous n’avions jamais atteint. La performance s’améliore, et ça c’est très positif, ce que je veux retenir de cette saison. Nous sommes prêts pour attaquer 2018 avec des bonnes bases. »

    Nicolas Grange (Okalys) 7ème du D35 Trophy 2017: « Pour moi, c’est une page qui se tourne. Cette saison nous a permis de poser les bases d’un nouveau projet pour l’an prochain. Arnaud Grange, qui a barré une partie des courses en deuxième partie de saison, va petit à petit reprendre le bateau avec une équipe de jeune. Nous allons faire les choses dans l’ordre, sans prendre de risques. Ils seront accompagnés pour gérer cette transition. »

    Esteban Garcia (Realteam) 8ème du D35 Trophy 2017: « C’était une saison en demi-teinte, avec une belle progression tout au long de l’année. Terminer sur le podium est une belle récompense, et c’est de bon augure pour l’année prochaine. Notre objectif était de progresser avec une nouvelle équipe, et il est atteint. »

    Lloyd Thornburg (Phaedo squared) 9ème du D35 Trophy 2017 : « Nous commençons à comprendre les potentiels de progression, sur les réglages et les manœuvres. Nous avons vraiment aimé cette première saison. Le niveau est élevé, mais nous trouvons petit à petit le moyen de nous rapprocher du peloton sur certaines courses. Nous serons là l’an prochain, et espérons bien sûr progresser. »

Dernières actualités de la Société Nautique de Genève

Top