Publié le 02.05.2017

Extreme Sailing Series™ : Alinghi règne en souverain à Qingdao

  • Les équipiers d’Alinghi sont couronnés Rois de Qingdao pour la deuxième année consécutive après avoir glorieusement survolé le 2e Act des Extreme Sailing Series™. Avec une réelle précision, les vainqueurs des Extreme Sailing Series 2016 ont repoussé les assauts de leurs six rivaux internationaux, pour gagner l’Acte 2, la Qingdao “Mazarin” Cup à Qingdao, en Chine.

    Avec un vent soufflant de 8 à 18 nœuds dans la Baie de Fushan, le co-skipper Suisse d’Alinghi, Arnaud Psarofaghis, a emmené ses hommes sur 11 podiums en 17 courses, remportant par là-même quatre victoires et permettant à l’équipage Suisse de conserver son record de victoire à Qingdao.

    La dominance d’Alinghi se résume dans la manche 5 de la journée, pénalisé pour être en avance sur la ligne de départ mais remportant tout de même la manche.

    Pendant ce temps, les jeunes armes de Land Rover BAR Academy ont clairement terminé leur progression, passant de talents prometteurs à menaces sérieuses en prenant la deuxième place, et ce malgré leurs non-participations aux deux dernières manches à cause d’un bateau endommagé.

    Cet impressionnant résultat est le meilleur réalisé par l’équipage britannique depuis leur arrivée sur le circuit des Extreme Sailing Series au début de l’année 2016 et donne une excellente dynamique à l’équipage alors que son attention se tourne désormais sur la Red Bull Youth America’s Cup aux Bermudes le mois prochain.

    Oman Air complète le podium de l’Act 2, auteur d’un retour sensationnel sur les eaux de la Baie de Fushan avec trois victoires de manche aujourd’hui, y compris sur la dernière comptant double pour passer de la sixième à la troisième place du général.

    Alinghi pointe désormais en tête du classement général des Series après deux Acts, suivi par les vainqueurs de l’Act 1 SAP Extreme Sailing Team et Oman Air en troisième position.

    ” Nous sommes ravis d’avoir gagné ici à Qingdao pour la deuxième année consécutive”, déclarait Psarofaghis, dont l’équipage gagnant inclue Nicolas Charbonnier, Bryan Mettraux, Yves Detrey et Timothé Lapauw. ” Notre objectif, depuis toujours, est de reproduire ce que nous avons fait l’année dernière : être patient et nous adapter au vent que nous rencontrons sur l’eau. C’est agréable d’être en tête, mais nous sommes encore au début de saison et remporter le Championnat sera difficile, c’est certain.

    Rob Bunce, skipper de Land Rover expliquait que son équipage était satisfait de cette deuxième place malgré l’accrochage avec NZ Extreme Sailing Team.

    Nous sommes vraiment contents,” dit-il. ” Je pense que tout se résume à notre excellente journée d’hier et quelques bons résultats aujourd’hui avant notre petite collision avec NZ Extreme Sailing Team. C’est dommage de n’avoir pas pu participer aux deux dernières manches, nous ne voulions pas terminer l’Act ainsi mais sommes vraiment satisfaits du résultat. C’est du capital confiance dont nous avions besoin avant la Red Bull Youth America’s Cup.

    Bien qu’Oman Air ait terminé à égalité de points avec SAP Extreme Sailing Team, ils arrachent la troisième place à leurs rivaux danois grâce à leur victoire sur la dernière manche de l’Act.

    Je ne pouvais pas imaginer un meilleur résultat aujourd’hui ! Nous avons sorti le lapin du chapeau !”, déclarait tout souriant Phil Robertson, skipper d’Oman Air. ” Nous ne sommes qu’à quelques points d’Alinghi au général et nous n’en sommes qu’au début de saison. Elle sera longue et difficile face à de très bons équipages et tout le monde va monter et descendre au classement au fur et à mesure. Nous sommes très heureux pour le moment.

    Red Bull Sailing Team prend la cinquième place, tandis que NZ Extreme Sailing Team, bizuth des Extreme Sailing Series, chute de la troisième à la sixième place après avoir à plusieurs reprises enfreint les règles des arbitres sur l’eau.

    Team Extreme, l’équipage Chinois invité et skippé par la star de voile de Qingdao Liu Xue (Black) et le navigateur portugais Bernardo Freitas, ferme la marche en 7e position.

    En revanche, ils repartent avec le Trophée Zhik Speed Machine pour avoir été l’équipage le plus rapide sur l’eau tout au long de l’Act, après avoir été chronométré à 29,8 nœuds dans la première manche, grâce aux données fournies par le partenaire technique officiel des Extreme Sailing Series, SAP.

    Les équipes ont désormais huit semaines de repos devant eux, avant de reprendre la compétition des Extreme Sailing Series, au Portugal sur l’archipel de Madère, du 29 juin au 2 juillet.

    Extreme Sailing Series™ 2017 résultats Classement Général
    Position / Equipe / Points

    1- Alinghi (SUI) 23 points.
    2- SAP Extreme Sailing Team (DEN) 21 points.
    3 -Oman Air (OMA) 20 points.
    4- Land Rover BAR Academy (GBR) 18 points.
    5- Red Bull Sailing Team (AUT) 17 points.
    6- NZ Extreme Sailing Team (NZL) 15 points.



    Retrouvez tous les résultats sur : www.extremesailingseries.com/results

    source : www.adonnante.com

Dernières actualités de la Société Nautique de Genève

Top